Signature d’un contrat entre l’EPPS et IDEX pour la réalisation du réseau de chaleur

Partager la page

L’Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) a confié à Idex, pour un montant de 51,7 M€ HT sur 7 ans,  la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance du réseau de chaleur et de froid qui alimentera le campus urbain de Paris-Saclay pour les besoins de chauffage, d’eau chaude sanitaire, de climatisation et de rafraichissement.

L’objectif du marché, contractualisé sous la forme d’un CREM (Conception Réalisation Exploitation Maintenance) est d’alimenter grâce à la géothermie profonde tous les bâtiments qui se construiront entre 2016 et 2022 dans les zones d’aménagement concerté (ZAC) des quartiers de l’Ecole polytechnique et de Moulon.

Les bâtiments concernés seront alimentés par la géothermie, une énergie à plus de 60% renouvelable et émettant trois fois moins de CO2 qu’une solution gaz.

Des pompes à chaleur et des thermo-frigo-pompes à haut rendement valoriseront la nappe de l’Albien située à 700 mètres de profondeur grâce à deux doublets géothermiques (quatre forages).

Ce réseau, flexible et interactif, permettra un fonctionnement bi-directionnel en fournissant de l’énergie aux utilisateurs et, en récupérant celle produite par les bâtiments raccordés, en particulier les grands équipements de recherche déjà présents sur le site et qui aujourd’hui ne valorisent pas leurs chaleurs fatales.

Pour l’étude et la réalisation de ce réseau, Idex est associé à Egis, qui apportera son expérience du management de projets énergétiques complexes.

Un écoterritoire dans la lignée de la loi sur la transition énergétique

L’EPPS souhaite mettre en œuvre sur son territoire la loi sur la transition énergétique, promulguée le 18 août dernier, visant à passer d’une société fondée sur la consommation abondante d’énergies fossiles à une société plus sobre en énergie et faiblement carbonée. Dans le contexte de la COP21, cette volonté de changer de modèle énergétique implique de travailler à la fois sur les économies d’énergie, la rénovation du parc existant, la performance des constructions neuves et sur l’évolution du mix énergétique, avec une part accrue des énergies renouvelables et décarbonées sur le territoire de Paris-Saclay.

Ce réseau de chaleur et de froid a vocation à être la première brique d’un réseau intelligent multi énergies (électricité et chaleur) à l’échelle du campus urbain Paris-Saclay. Le déploiement d’une solution à une telle échelle sera une première mondiale qui fera de Paris-Saclay une formidable vitrine technologique.

Une solution réseau électrique intelligent innovante qui valorise les énergies locales

Une plateforme logicielle de pilotage se déclinera à tous les niveaux du système :

  • pour l’optimisation des besoins des bâtiments (effacement et éventuellement récupération) ;
  • pour la régulation du réseau de distribution (adaptation des températures des fluides en fonction du climat, de la saison) ;
  • pour la conduite des centrales de production d’énergie (priorisation à la géothermie, stockage thermique, optimisation des rendements et des réseaux électriques).

Le centre de pilotage énergétique, qui sera installé sur le campus Paris-Saclay, permettra ainsi de gérer de manière proactive la consommation et la performance énergétique des immeubles.

L’EPPS, les collectivités locales ainsi que les bâtiments raccordés auront un accès sécurisé à un portail en ligne présentant une interface conviviale et compréhensible par tous. C’est cette approche écoresponsable qui optimise le coût global des installations et la tarification pour les utilisateurs.

Ce système remplit les objectifs d’open data de l’EPPS et constitue la première brique du réseau multi énergies de Paris-Saclay qui englobe les énergies thermiques, électriques mais aussi la gestion d’autres services (éclairage public, éco-mobilité, stockage).

Ajouter un commentaire