Retour d’expérience de l’EPA Paris-Saclay concernant les leviers et les freins au réemploi des produits de construction

Partager la page

Dans le cadre de l’étude concernant les leviers et les freins au réemploi des produits de construction, réalisée par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), plusieurs recommandations ont été formulées en vue d’un plan d’action mis à disposition des maîtres d’ouvrage.

Pour ce faire, l’ADEME a consulté l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay pour son retour d’expériences fondé sur ses opérations et les solutions qu’il a mises en œuvre. En effet, un des principaux enjeux de l’aménagement du plateau de Saclay concerne la gestion des déblais de chantier et notamment des terres excavées. C’est pourquoi, il a réalisé un travail en amont pour analyser les besoins en matériaux de construction, et les quantités de déchets qui seront produits tout au long de l’aménagement du campus urbain.

Pour permettre un déroulé optimal du réemploi des terres, il a été nécessaire de mettre en place des plateformes d’entreposage. L’EPA Paris Saclay a donc prévu deux plateformes mutualisées à proximité des chantiers : l’une, d’une capacité de 25 000 m3, pour stocker la terre végétale préalablement décapée, stockée en andains, et qui sera entièrement réutilisée pour les espaces verts du quartier ou les bandes végétales des voiries plantées ; l’autre, d’une capacité de 90 000 m3, pour stocker les limons qui seront traités à la chaux puis utilisés comme matériaux de structure de chaussée des voiries des quartiers du campus urbain.

Pour responsabiliser les différents acteurs utilisant les plateformes (émetteur et receveur de terres), l’EPA Paris Saclay a mis en place une gestion alternée de ces plateformes. L’entreprise en charge des terrassements est dans un premier temps responsable de la gestion de la plateforme et de la caractérisation des matériaux stockés. Dans un second temps, après constat des quantités stockées, la plateforme est remise en gestion à l’entreprise chargée de réemployer les matériaux. Ce pilotage tournant est inscrit dans les différents cahiers des charges.

Cette initiative s’inscrit dans une stratégie plus large de l’EPA Paris-Saclay sur l’optimisation des ressources et sur l’économie circulaire mise en œuvre sur les chantiers.

Pour télécharger la fiche :

http://optigede.ademe.fr/fiche/reemploi-systematique-des-deblais-de-chantier-des-espaces-publics

Ajouter un commentaire