ZAC du quartier de Moulon

Partager la page

  • Communes de Gif-sur-Yvette, Orsay et Saint-Aubin
  • Dossier de création : adoption décembre 2013 – arrêté préfectoral : 28 janvier 2014
  • Dossier de réalisation : adoption décembre 2013 – arrêté préfectoral : 24 mars 2014
  • Modification dossier de réalisation : adopté le 8 juillet 2015
  • Aménageur : EPA Paris-Saclay
  • Urbanistes : Bruel-Delmar (architectes paysagistes) / Germe & JAM (urbanistes) / ARTELIA (BET).

Programmation totale : 870 000 m²

  • Programmation universitaire : 350 000 m2
  • Programmation entreprise : 200 000 m2
  • Programmation habitat : 270 000 m2 (dont 180 000 m2 de logements familiaux et 90 000 m2 de logements étudiants)
  • Services, commerces et équipements publics (crèches et groupes scolaires, pôles sportifs et centres culturels, terrains de jeux, locaux associatifs, parcs de stationnements publics…) : 50 000 m2

Un quartier ouvert et animé de grande qualité se développe autour des implantations de l’Université Paris-Saclay et d’équipements mutualisés comme le Learning Center. Accueillant des entreprises, des quartiers résidentiels pour étudiants et chercheurs ainsi que des familles, le quartier s’ouvre à son environnement en facilitant les mobilités depuis la station Orsay-Gif de la ligne 18 du métro du Grand Paris, autour de la ligne de bus Express 91-06 grâce à un maillage fin pour les mobilités douces et l’amélioration des liaisons plateau-vallée.

Le site propose un cadre de vie et de travail qualitatif qui affirme son identité par son insertion paysagère et des espaces publics généreux. Il s’agit en effet de créer de véritables quartiers de ville comprenant lieux de travail et d’études mais aussi espaces publics de qualité et lieux de vie et de services partagés. Une attention toute particulière est apportée aux équilibres et aux proximités des différents bâtiments selon leur destination, au dimensionnement et aux usages des espaces et équipements publics, au fonctionnement urbain selon les différents rythmes des publics et les temps de la ville.

© Parc de Moulon / Carré des Sciences/ Quartier O’rizon

L’aménagement s’appuie sur une nouvelle trame viaire hiérarchisée qui structure et délimite spatialement le quartier. Elle contribue également de limiter l’usage de la voiture individuelle en mettant en évidence les modes doux et la proximité des lignes de transports en commun afin d’encourager leur utilisation. Les bâtiments déjà présents sont réinsérés dans des îlots structurés. Cette trame accompagne aussi les cheminements tout en organisant la gestion de l’eau au travers de dispositifs techniques paysagers.

La mutualisation des équipements est privilégiée pour favoriser la dynamique d’échange entre les différents publics, étudiants, entrepreneurs, habitants, chercheurs. Les nouveaux établissements d’enseignement supérieur ne s’implantent pas chacun dans son domaine fermé, mais bien comme des parties intégrantes d’un tout ouvert. Ils partagent ainsi certains équipements, à la fois entre eux et avec d’autres usagers du campus et ouvrent une partie significative de leurs locaux au plus large public

©Michel Denancé – RPBW / Diagonale CentraleSupelec

Le quartier porte également une ambition paysagère et environnementale très élevée : cela passe par un attention particulière apporté au rapport à la nature et au grand paysage agricole à proximité. Au nord comme au sud du quartier, la lisière assure à la fois une limite physique à l’urbanisation et aménage une transition vers les espaces agricoles. La continuité de la trame verte et bleue est prolongée au cœur des quartiers ou un système de noues et de bassin permet la gestion de l’eau et constitue un réservoir de biodiversité.

La place du métro à l’est un lieu fort de polarité, bordé par le Learning Center, au sud, le pôle biologie – pharmacie – chimie, un pôle commercial, des logements, et des entreprises.

A l’Ouest le parc de Moulon est l’espace central autour duquel se déploient CentraleSupélec et l’École normale supérieure Paris-Saclay, des logements étudiants et des quartiers résidentiels pour les familles.

La plaine des sports – lieu de rassemblement et de pratiques sportives ouvert à tous les publics – termine la partie la plus dense du quartier. Sa partie sud, sera habitée avec des petits collectifs et de l’habitat intermédiaire.

La lisière à l’interface du coteau boisé et sud du quartier est un lieu de grande qualité pour des programmes sportifs, de loisirs et de détente.

L’enseignement supérieur et la recherche :

L’Université Paris-Sud occupe une place historique sur le quartier, notamment dans la partie Sud en lien avec la vallée où de nombreux laboratoires de recherche sont implantés. Sous l’impulsion du « Plan Campus », aujourd’hui totalement engagé, les établissements membres de l’Université Paris-Saclay ont fait ou vont faire leur arrivée :  CentraleSupélec (2017), l’Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay (2019) ou encore le pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’Université Paris-Sud (2022). Ce projet est l’un des chantiers universitaires les plus importants de France, avec la création de deux sites : le site « Métro » de 74 000m² accueillera la Faculté de Pharmacie (aujourd’hui à Châtenay-Malabry), l’Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay, les Masters de biologie et de chimie, des laboratoires de pointes et un restaurant mutualisé de 1500 couverts ; et le site « IDEEV » de 14 000m² abritera l’Institut Diversité Ecologie et Evolution du Vivant. A terme ce seront 3500 étudiants et 1300 personnels de l’Université Paris-Saclay (personnels administratifs, chercheurs et doctorants) qui s’établiront sur ce site.

L’arrivée des bâtiments académiques s’accompagne de nouveaux lieux mutualisés dédiés à la communauté universitaire comme le Lieu de Vie, espace de restauration et de loisirs dédiés aux étudiants et salariés des établissements ; ou, d’ici 2021, le Learning Center, une bibliothèque ouverte sur le quartier.

© Perspective Learning Center / École Normale Supérieure Paris Saclay / Perspective IDEEV /

L’activité économique

L’offre de bureaux et d’activités économiques sur le quartier de Moulon se développe sur deux secteurs distincts : le quartier Nord autour de l’implantation du centre de recherche et de développement des Laboratoires Servier, créateur de 700 emplois, et du programme d’immobilier d’entreprises au sein de l’îlot NE ; et le quartier Est, avec le Parc d’entreprise « Parc Club Orsay », dont l’extension en cours de construction accueillera  notamment le centre de recherche et développement de co-innovation d’IBM.

A l’horizon 2030, 15 800 nouveaux salariés travailleront au sein du quartier de Moulon, tant au sein de grands groupes que de start-ups ou de petites et moyennes entreprises.

© Perspective – Servier (Unité de laboratoire et de recherche) / Perspective – hôtel Transfert / Perspective – Danone

Les équipements sportifs

Situé à l’Ouest du quartier, la Plaine des Sports regroupera l’ensemble des équipements sportifs. De premiers terrains sont déjà opérationnels. Ils seront complétés, en 2022 et 2023, par la livraison d’un gymnase, de terrains de sports complémentaires et d’un centre aquatique. Une partie des équipements, regroupée au sein du Centre omnisport universitaire, seront destinés aux étudiants de l’Université Paris-Saclay mais les associations du territoire pourront également en profiter et permettre le développement d’une programmation sportive complète sur le quartier de Moulon.

Les logements

A terme 2 500 logements familiaux et 2 920 lits étudiants seront construits. Ceux-ci sont répartis au sein du quartier, avec une concentration de résidences familiales au sein du quartier Joliot Curie ; et l’implantation de résidences étudiantes à proximité de bâtiments d’enseignement supérieur, comme la résidence Eileen Gray près du Bâtiment d’Enseignement de la Physique, à l’Est.

L’ensemble de ces nouveaux logements seront intégrés au quartier et bénéficieront de la proximité des équipements publics, culturels, des commerces et services ainsi que des modes de transport en commun déjà présents ou en cours de développement sur le territoire.

© Résidence Eileen Gray / Équipement sportif / Résidence Serendicity / Perspective – équipement sportif

Les commerces et services 

La présence régulière Food Trucks a été organisée dès 2018, afin de diversifier l’offres de restauration avant l’arrivée d’un pôle complet de commerces sur le du Deck, une des rues majeures du quartier. Livrée de façon coordonnée avec les résidences familiales courant 2020, cette polarité comprend une supérette, une pharmacie, une banque, une boulangerie mais également une traversée de restaurants. Une crèche et un point poste – tabac – presse complèteront rapidement cette offre.

Les équipements culturels

Le quartier sera à court terme doté de plusieurs équipements culturels, comme le Learning Center, une vaste bibliothèque ouverte qui sera accessible à tous et en priorité aux étudiants ; le Centre Teilhard de Chardin, qui sera un centre dédié à la recherche en théologie et accessible à tous pour des séminaires et conférences. La programmation culturelle est en cours de définition.

Les espaces et équipements publics

Le quartier de Moulon se dote de nombreux espaces publics, comme le Parc de Moulon, le Carré des Sciences, le Jardin argenté ou encore la place Hubert Coudane, des lieux de sociabilité au cœur même du quartier. De premiers équipements publics sont également livrés, en lien avec l’arrivée des nouveaux habitants du quartier, comme le Groupe scolaire : il accueille 20 classes, de la maternelle au primaire. Un collège devrait également prendre place à proximité du quartier résidentiel Joliot Curie.

D’autres équipements sont programmés à court termes : une mairie annexe qui ouvre prochainement, une caserne de Gendarmerie, un centre aquatique mutualisé avec l’Université Paris-Saclay, un hôtel 4 étoiles ou encore deux parkings silo.

© Food trucks / Jardin Argenté / Groupe scolaire / Perspective gendarmerie

En savoir plus