Résidence Bachelor, 480 logements étudiants

Partager la page

  • Destination du bâtiment
    Résidence étudiante privée
  • Descriptif général
    500 lits (480 chambres et 7 studios)
  • Maître d’ouvrage
    Ecole polytechnique
  • Promoteur / Opérateur
    Legendre IDF
  • Architecte / Maîtrise d’œuvre
    Atelier Badia Berger | TN+ (Paysagiste)
  • Surface de plancher et Surface utile
    12 000 m² SDP
  • Date début de chantier
    Mars 2018
  • Date de mise en service
    Été 2019

L’École polytechnique a mis en place, à la rentrée 2017, une nouvelle formation à visée internationale sous la forme d’un Bachelor, avec à terme 3 promotions de 160 étudiants. Ce lancement implique la mise à disposition de locaux d’hébergement et de vie étudiante dédiés aux 480 nouveaux étudiants pour créer une cohésion au sein des promotions et de cette formation.

La maîtrise d’ouvrage du projet est assurée par l’École polytechnique. Celle-ci a désigné en septembre 2017 le groupement formé par le constructeur Legendre Ile-de-France et l’atelier d’architecture Badia-Berger pour la construction de ce futur bâtiment, prévue pour le printemps 2018.
Le paysagiste TN+ a également été désigné pour la réalisation du jardin de la résidence.

La cérémonie de première pierre a eu lieu le jeudi 7 février 2019 en présence de Florence Parly, ministre des Armées.

Situé au sein du campus de l’École polytechnique, le futur bâtiment s’implante sur un ancien terrain de sport aujourd’hui hors d’usages. Sa parcelle s’inscrit au sein d’une parcelle plus grande, divisée pour accueillir également la construction du Pôle Mécanique de l’École polytechnique au sud, lequel rassemblera les laboratoires de recherche en mécanique des solides, en hydrodynamique et mécanique du vivant de l’établissement de l’ENSTA ParisTech.

La parcelle du programme Bachelor est longée à l’Est par les logements étudiants de l’ENSTA, à l’Ouest par l’avenue Becquerel et au Nord par l’avenue Borotra qui mène au bâtiment principal de l’École polytechnique.

Ce programme se compose :

  • D’une résidence étudiante de 126 appartements, répartis en 5 ensembles, dont 115 appartements de 5 pièces (460 chambres), 4 appartements de 6 pièces (20 chambres) et 7 studios. Elle sera composée d’espaces communs et collaboratifs entre les chambres et les appartements aux étages.
  • D’un jardin en cœur d’îlot ouvert au Sud, clôturé, avec terrasse, banquettes et équipements sportifs à l’air libre pour les étudiants et leurs activités. Celui-ci sera au cœur de la continuité paysagère du quartier, avec la préservation des espèces endémiques d’arbres et le respect de la topographie du site, favorisant ainsi une nouvelle biodiversité.
  • D’un rez-de-chaussée vitré accueillant des locaux collectifs et associatifs (laverie, locaux de gardiennage, emplacements pour vélos, BDE, foyer, studio d’enregistrement, etc.)
  • De plusieurs stationnements vélos et d’un parking voiture privé en sous-sol de 84 places, dédiés aux étudiants.

La résidence bénéficiera de la proximité de ligne de bus Express 91.06, qui dessert la gare TGV de Massy, l’ensemble du quartier de l’École polytechnique ainsi que celui de Moulon, permettant les déplacements sur tout le plateau de Saclay. Cette même ligne desservira la future gare de Palaiseau de la ligne 18 du métro (Orly – Versailles), prévue pour 2027, permettant aux étudiants de rejoindre rapidement Paris.

Ce projet de résidence répond à trois objectifs :

  • Favoriser les interactions au sein de la communauté étudiante au sein du bâtiment, par le biais des espaces communs et des locaux associatifs et une conception du bâtiment ouverte et facilitant les échanges. Cette demande du maître d’ouvrage s’accompagne de la garantie d’un niveau de confort suffisant pour sa fonction première d’hébergement.
  • Proposer un ensemble de bâtiments performants et innovants en matière d’énergie et de respect de l’environnement, avec des coûts de fonctionnement et d’exploitation faibles. Il sera à faible consommation en énergies (certification NF Habitat HQE) et évitera le gaspillage énergétique. Un système de récupération des eaux pluviales sera mis en place par les toitures terrasses, alimentant ainsi la laverie, les sanitaires communs et l’arrosage des espaces verts.
  • Intégrer le projet au programme d’aménagement du campus de l’École polytechnique et de la ZAC, avec leurs contraintes propres concernant l’architecture, le paysage et le respect de l’environnement. Offrant un espace clos et sécurisé aux étudiants, notamment mineurs accueillis en son sein, le projet devra être ouvert sur le campus et ses cheminements.