Résidence Jean d’Ormesson, 227 logements étudiants sociaux

Partager la page

  • Destination du bâtiment
    Résidence étudiante
  • Descriptif général
    307 lits étudiants
  • Maître d’ouvrage
    BATIGERE Ile-de-France et le CROUS de Versailles
  • Aménageur
    EPA Paris-Saclay
  • Promoteur / Opérateur
    Batigère
  • Architecte / Maîtrise d’œuvre
    L'AUC
  • Surface de plancher et Surface utile
    7 150 m2
  • Date d’obtention du PC
    Dépôt le 18 décembre 2015, obtention le 18 juillet 2016
  • Date début de chantier
    Novembre 2016
  • Date de mise en service
    Septembre 2018

Située sur la parcelle C.3.5, à proximité immédiate de la future gare Palaiseau du métro de la ligne 18, cette résidence de 7 150 m2 de surface plancher offre 230 places de logements sociaux, intégrant 30% de colocations pour étudiants ainsi que quelques logements pour des enseignants-chercheurs. Elle est mitoyenne des logements étudiants et apprentis attribués à Résidence Sociale de France, gérés par Arpej.

Le projet de l’AUC a été remarqué pour son insertion urbaine totalement maîtrisée, respectant l’ensemble des prescriptions formulées dans la fiche de lot. Le jury a également apprécié l’attention portée au traitement de la mitoyenneté avec la résidence RSF/Arpej et le choix des matériaux, métal et verre essentiellement qui assurent une grande cohérence à l’échelle de l’îlot, tout en introduisant une rupture qui allège la perception de l’ensemble depuis l’axe central.

La résidence propose une qualité de logements particulièrement élevée, grâce à l’intégration de trois modèles de colocations différents, notamment des colocations à quatre en duplex, ouvrant sur le jardin de cœur d’îlot. L’ensemble des logements respecte les exigences du cahier des charges du CROUS et de la Charte « Habiter le Campus ».

L’AUC a choisi d’opter pour une haute qualité d’usage, alliant l’intime au collectif. Rationalité et compacité du bâtiment permettent de :

  • décliner le programme des logements dans une richesse spatiale optimisée: chaque chambre est à moins de 15 mètres d’un espace commun.
  • dégager des espaces collectifs qui rythment l’espace de la résidence : jardin/programmes en RDC /espaces communs associés aux circulations/terrasses. Le rez-de-chaussée et le premier étage mettent directement en valeur la notion de vie commune à l’intérieur du bâtiment. L’entrée s’effectue ainsi par le jardin, depuis le rez-de-chaussée, et donne alors sur la partie commune des logements, partiellement en double hauteur.

Le programme intègre des espaces communs dont un dédié au co-working, également ouvert à tous les étudiants du quartier dans l’esprit de mutualisation des équipements qui caractérise la programmation urbaine du campus urbain de Paris-Saclay.

L’AUC et Bassinet Turquin Paysage proposent un paysage très arboré qui vient étirer les qualités des espaces extérieurs sur les deux bâtiments et augmente les possibilités de vues depuis les chambres sur les espaces du jardin.

 

BATIGERE Ile-de-France et le CROUS de Versailles, désignés respectivement maître d’ouvrage et gestionnaire par l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay en janvier 2015 avaient sélectionné cinq équipes d’architectes (SAISON MENU, JEAN-MARC IBOS MYRTO VITART, CHARLES-HENRI TACHON, FREDERIC BOREL ARCHITECTE, et l’AUC) appelées à concevoir cette résidence étudiante située au cœur de la ZAC du quartier de l’École polytechnique. C’est le projet de l’AUC (1) qui a été retenu à l’unanimité du jury composé de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay, des collectivités, du maître d’ouvrage, du gestionnaire, de l’Université Paris-Saclay et d’architectes.

Les travaux de cette résidence ont débuté en novembre 2016 pour une livraison prévue à la rentrée 2018, en cohérence avec l’arrivée des premiers établissements d’enseignements supérieurs qui ont commencé à rejoindre le campus Paris-Saclay dès 2016.

(1) Bassinet Turquin Paysage SARL (Paysage, mission complète) / B52 (Fluides et thermique) / Bureau Michel FORGUE (Economie de la construction) / PEUTZ (Acoustique) / BOLLINGER+GROHMANN (structure) / Franck BOUTTE Consultants (Conception environnementale) / BATT SAS (Infrastructures VRD)

En savoir plus