310 lits étudiants privés (lot EE2)

©KOZ Architectes

Partager la page

  • Destination du bâtiment
    Logements étudiants privés
  • Maître d’ouvrage
    Demathieu Bard Immobilier
  • Aménageur
    EPA Paris-Saclay
  • Architecte / Maîtrise d’œuvre
    KOZ architectes
  • Surface de plancher et Surface utile
    7 500m²
  • Date début de chantier
    Printemps 2021
  • Date de mise en service
    Fin 2022

Situé à proximité du Lieu de Vie et de la résidence étudiante Eileen Gray, au sein du quartier de Moulon, le lot EE2 accueillera une résidence étudiante privée de 5 451 m² pour d’environ 310 lits au sein du Campus urbain de Paris-Saclay.

Celle-ci prendra place au coeur d’un quartier actif et vivant, situé dans la partie Est de la ZAC, et répondra à une demande forte de logements étudiants dans un secteur majoritairement universitaire (présence de nombreux bâtiments de l’Université Paris-Saclay, tels le Bâtiment d’enseignement de la physique, Polytech Paris-Sud ou encore le Pôle Biologie – Pharmacie – Chimie).

Cette nouvelle résidence en bois sobre et innovante sera développée en continuité de la résidence étudiante Eileen Gray, avec une cour boisée partagée et des principes architecturaux communs. Néanmoins, il s’agit de deux projets distincts qui complètent mutuellement l’offre de logements étudiants sur le secteur. Elle proposera, dans sa structuration, d’allier colocations et co-living le tout dans un esprit de « fabrique » industrielle et technique dans ses matières et couleurs.

En rez-de-chaussée, les cuisines ainsi que la laverie seront équipées et jumelées à une salle de sport. Sont également prévus des salons équipés de bibliothèques ou de dispositifs de projection. Des rooftop seront accessibles à tous. Les espaces partagés seront libres d’accès avec une grande capacité d’accueil. Sur le long court, ils pourront être repensés, modifiés en fonction de leurs usages grâce à une conception des espaces qui se veut flexible et mobile.

Les logements, dénommés « HOMES » par COLONIES, le gestionnaire de la résidence, seront distribués par 4 escaliers. Chaque palier d’étage distribue 2 « HOMES » et se transforme, côté forêt, en balcon partagé.  100% des « HOMES » seront traversants et la majorité seront ouverts sur la forêt en cœur d’îlot. Les espaces partagés seront situés à l’entrée de chaque « HOMES ». Largement ouverts sur l’extérieur, ils seront distribués par de larges plateformes ; ces « plongeoirs » seront en balcon sur la forêt. Chambre et communs seront clairement séparés afin de garantir une vraie intimité.

 

Le projet architectural proposé par KOZ suit deux ambitions fortes :

  • créer un bâtiment résilient, construit en bois, le plus économe en matière et le plus léger : le Poteau-Poutre, capable de s’adapter à des évolutions programmatiques dans le temps court et le temps long, pouvant être démonté en évitant la démolition ;
  • créer un bâtiment dense et compact, dont l’impact au sol soit le plus réduit possible afin de préserver la belle masse végétale existante et maximiser les espaces de terres perméables.

Le projet compose intelligemment avec le « déjà là » tout en s’insérant dans le projet urbain en cours de formalisation. Un important travail sera fait sur le choix des matériaux qui devront être bruts et pérennes, en particulier pour les rez-de-chaussée.

 

Les différentes traversées de la résidence, en rez-de-chaussée et vers la cour boisée, se feront au travers de porches et de l’espace commun boisé, orienté nord-sud. Présents sur la plus grande longueur, ils favoriseront la continuité avec les espaces verts existants et la lisière située à proximité de la résidence. La façade soulevée permettra de dégager de larges vues sur la forêt existante et sur le projet paysager. Pendant la phase de chantier, le cœur boisé de la parcelle sera protégé et maintenu.

Ce programme innovant s’inscrit dans l’ambition d’atteindre le Label énergie carbone – E3C2 et le Label biosourcé niveau 2, démarche environnementale ambitieuse qui s’associera à une approche nouvelle dans la conception de la résidence. La haute qualité environnementale du projet sera garantie par l’obtention de la certification NF Habitat HQE « Excellent ». La résidence sera également rattachée au réseau de chaleur et de froid du Campus urbain.

 

Cette nouvelle résidence ouvrira pour l’année universitaire 2022-2023 et l’ensemble de ses logements sera intégré au processus d’attribution du Guichet Unique.