Park’in Saclay, l’offre de parking intelligent qui fait bouger la mobilité

Partager la page

D’ici 2026, le plateau de Saclay comptera près de 60 000 usagers. Pôle de compétitivité attractif, le territoire fait ainsi face à un enjeu majeur d’accessibilité pour les milliers de résidents, salariés, étudiants et visiteurs qui rejoignent quotidiennement leur logement, leur école ou leur entreprise. Pour répondre à ce besoin, l’EPA Paris-Saclay et le groupe Colas ont développé en étroite collaboration avec les collectivités locales, Park’in Saclay : une solution connectée de stationnements mutualisés www.parkinsaclay.fr

Le fonctionnement est simple : sur l’ensemble du campus Paris-Saclay, des capteurs détectent les places de stationnement libres en voirie ou mis à disposition par des partenaires publics ou privés et les signalent en temps réel sur une application permettant de les guider via un système de navigation et de les réserver lorsqu’il s’agit de places en ouvrage.

Park’in Saclay ne s’arrête pas à la gestion du stationnement, la volonté est d’aller encore plus loin en proposant aux usagers un véritable MAAS (Mobilité As A Service) intégrant progressivement tous les modes alternatifs à la voiture individuelle ainsi qu’un unique système de paiement.

Ainsi, selon sa destination, l’usager sera invité à utiliser d’autres modes de transports pour rejoindre le campus ou à se stationner dans des endroits plus excentrés et à effectuer les derniers kilomètres avec des vélos en libre-service, en transports en commun ou à pieds.

 

Park’In Saclay a l’ambition de créer des synergies durables entre tous les acteurs du campus et d’apporter des réponses aux défis environnementaux : diminution de la pollution atmosphérique locale grâce au gain de temps pour se stationner, réduction de la congestion en cœur de quartier avec des solutions de stationnement en périphérie, système de bonification pour encourager la pratique du covoiturage et indication des places dédiées à la recharge électrique.

Avec cette offre qui se veut à terme multimodale, Paris-Saclay amorce ainsi un détachement progressif du modèle de la voiture individuelle et de ses corollaires négatifs tels que les embouteillages, la pollution, et les phénomènes de ségrégation spatiale. Le traitement des données recueillies permettra par ailleurs d’alimenter un véritable observatoire de la mobilité. Ce dernier analysera en continu l’évolution des usages afin que le réseau et les politiques de stationnement s’adaptent aux mutations les plus rapides.

 

Vitrine française d’un urbanisme plus durable, Paris-Saclay stimule ainsi les changements de comportement, tout en les rendant opérationnels ; un modèle résiliant qui se veut réplicable sur d’autres territoires afin de relever les défis de la mobilité du futur à plus grande échelle.

Cette solution innovante encore au stade R&D rendra ses premières conclusions à l’été 2020.

 

Ajouter un commentaire