Le nouveau bâtiment d’enseignement de la physique ħ, et la place Hubert Coudane inaugurés

Partager la page

Le bâtiment d’enseignement de la physique ħ (Constante de Planck. Se prononce H-bar) et la Place Hubert Coudane, espace public majeur du quartier de Moulon, tous deux situés sur la commune d’Orsay, ont été inaugurés le 13 décembre par Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud et Philippe Van de Maele, Directeur général de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay, en présence de nombreuses personnalités représentant l’Etat, la Région, la Communauté d’agglomération Paris-Saclay, la commune d’Orsay, la communauté académique.

Le bâtiment d’enseignement de la physique ħ

A destination d’un millier d’étudiants de L3, M1 et M2 en physique de l’Université Paris-Sud / Paris-Saclay et situé à proximité de laboratoires de physique déjà présents sur le Campus Paris-Saclay et du futur pôle biologie-pharmacie-chimie, le nouveau bâtiment d’enseignement de la physique, nommé ħ (prononcer H-Bar) en référence à la constante de Planck, facilite l’organisation d’enseignements communs. Ce nouveau lieu permet de moderniser les espaces d’enseignement et leurs équipements, d’accueillir de nouvelles plates-formes expérimentales, ainsi qu’une coupole d’observation astronomique, et d’améliorer les conditions de travail des étudiants et des personnels.

Le bâtiment de 10 700 m² réalisé par l’architecte Dominique Lyon s’organise autour d’un socle rectangulaire et s’élève le long d’une diagonale sur les quatre derniers niveaux. Les volumes dégagés par ce jeu de hauteurs offrent une vue dégagée sur le côteau boisé au sud et sur la Place Hubert Coudane au Nord. La toiture plantée, intégrée dans la découpe du socle du bâtiment, et la terrasse végétalisée permettent d’intégrer le bâtiment dans une continuité paysagère.

Ce bâtiment, par son architecture particulière sert de repère au sein du campus et en fait un bâtiment signal pour cette partie du quartier.

Près de 1 000 étudiants peuvent être accueillis au sein de ce nouveau bâtiment.
Une coupole d'observation astronomique se situe sur le toit du bâtiment

Le socle du bâtiment comprend, sur 2 étages, l’ensemble des locaux d’enseignement mutualisé. L’accès des principaux amphithéâtres se fait via le hall d’accueil traversant du nord au sud. Le rez-de-chaussée, comprenant un auditorium et une cafétéria, est conçu pour pouvoir accueillir des événements scientifiques ou culturels à destination des étudiants, du personnel et/ou du grand public.

Desservi par un escalier monumental éclairé naturellement et qui donne à voir l’animation du lieu, chacun des 4 niveaux supérieurs est occupé par les 4 filières constituant le département de la physique. Chaque étage abrite un lieu de vie dédié, relié par l’escalier, qui bénéficie d’un point de vue sur l’environnement. Les salles de travaux pratiques sont desservies par une large circulation qui traverse le bâtiment et débouche sur la forêt.

Ce projet a bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’avenir.

La place Hubert Coudane, espace public majeur du quartier de Moulon

Dans le cadre de l’aménagement du quartier de Moulon au sein du Campus Paris-Saclay, l’EPA Paris-Saclay a défini quatre espaces publics «majeurs» dont la place du Lieu de vie fait partie. Elle a été baptisée place Hubert Coudane* lors de son inauguration.

Cette grande place réalisée en pavés de gré, conçue par l’agence de paysage TAKTYK,  marque l’entrée de la rue Joliot-Curie côté Orsay et organise l’espace entre le bâtiment d’enseignement de la physique, la Maison de l’ingénieur de Polytech Paris-Sud, le Lieu de vie, les résidences de logements étudiants situées à proximité immédiate et, dès 2022, le pôle biologie-pharmacie-chimie (BPC).

La place Hubert Coudane comprend également les vestiges d’une villa gallo-romaine, preuve de l’histoire du territoire. Ces vestiges sont intégrés aux aménagements de la place afin de les protéger et de les mettre en valeur.

Accompagné par l’association d’archéologie du CEA (AAC-CEA), l’EPA Paris-Saclay a retenu un architecte spécialiste du patrimoine, Marc Dilet, pour mener des travaux de restauration et de consolidation de ces vestiges à partir du printemps 2020.


 

Un mobilier urbain innovant sera installé d’ici mi 2020 sur une partie du pourtour des vestiges. Le projet « Color blocks » proposé par Alexandre Moronnoz, retenu par l’EPA Paris-Saclay et ses partenaires, comportera plusieurs modules dont la configuration s’adapte aux formes urbaines et aux besoins des usagers pour une appropriation de cet espace.

L’innovation du mobilier passe à la fois par la présence de fonctions technologiques (Wi-Fi, Bluetooth, prises USB et électriques…), qui pourront facilement être remplacées pour suivre les évolutions dans ce domaine, mais aussi par l’aspect technique des modules. Facilement déplaçables par les services techniques des collectivités (hors modules nécessitant raccordement aux réseaux) ce mobilier sera adaptable et modulable suivant les besoins.

 

 

*Chimiste, né à Dax en 1924, décédé à Bures-sur-Yvette en 2015, Hubert Coudane a été directeur de l’IUT d’Orsay de 1971 à 1973, président de l’Université Paris-Sud XI de 1983 à 1988, président de la Conférences des présidents des universités de 1986 à 1988 et Conseiller à la Direction des enseignements supérieurs en 1991.

En savoir plus

Ajouter un commentaire

Michel Safars

Publié le 27.12.2019 à 12:12

Une biographie de Hubert Coudane serait la bienvenue pour rappeler son rôle majeur. Quelques témoignages qui rappelleraient aussi son caractère affable et sa gentillesse, complèteraient la bio.