L’EPPS participe à Solutions COP21, du 4 au 10 décembre 2015, au Grand Palais

Partager la page

L’Etablissement public Paris-Saclay (EPPS), en partenariat avec la Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay (CAPS), présentera à Solutions COP21 son réseau de chaleur et de froid qui alimentera le campus urbain de Paris-Saclay afin d’apporter solution concrète et innovante pour lutter contre le dérèglement climatique. 

Le campus urbain de Paris-Saclay est un projet majeur du Grand Paris. Avec la construction programmée de 1 740 000 m² concentrant grandes écoles, universités, laboratoires, centres de recherche, entreprises de hautes technologies mais aussi logements, commerces et équipements publics, il réunit ambition scientifique, développement économique et aménagement d’une ville durable pour conforter la place de la métropole parmi les pôles mondiaux de l’innovation.

Le réseau intelligent de chaleur et de froid qui alimentera grâce à la géothermie profonde tous les bâtiments qui se construiront entre 2016 et 2022 sur le campus urbain de Paris-Saclay a été confié par l’EPPS à IDEX, associé à Egis, pour la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance de ce réseau.

À partir d’une eau à 28°C issue de la nappe de l’Albien, la production de chaud et de froid sera assurée par des pompes à chaleurs. Cette température permettra de valoriser, sans apports d’énergie complémentaires, des énergies résiduelles de certains process ou des activités de recherche actuellement non valorisées sur le Plateau de Saclay.

Les bâtiments concernés seront alimentés par la géothermie soit une énergie à plus de 60% renouvelable et émettant trois fois moins de CO² qu’une solution gaz.

Ses bénéfices sont considérables :

  • environnementaux, avec des émissions de CO² inférieures à 75 g de CO²/kWh à horizon 2021, soit trois fois moins que le gaz ;
  • économiques, avec une énergie à un prix compétitif à court terme et stable à long terme ;
  • industriels, on ne gâche rien – jusqu’alors on rejetait la chaleur des industriels et des data centers dans l’air, là on va la capter ;
  • patrimoniaux, avec la construction d’une infrastructure de très longue durée de vie ;
  • sécurisés avec une autonomie d’approvisionnement non dépendante du marché des énergies fossiles.

Le réseau de chaleur et de froid sera associé à un réseau électrique intelligent pour former le réseau multi-énergies intelligent de Paris-Saclay. À cette échelle, ce sera une première mondiale qui se fera en lien avec des industriels et avec les institutions présentes sur le territoire (Université Paris-Sud, CEA,…).

Le caractère innovant du réseau, le fait qu’il raccorde entre eux des bâtiments eux-mêmes extrêmement performants, sa dimension, sa performance environnementale et les perspectives qu’il ouvre en matière de gestion intelligente de l’énergie sur le territoire et de coopération scientifique font cet équipement un des principaux démonstrateurs technologiques en France de la transition énergétique.

Cette volonté de changer de modèle énergétique implique de travailler à la fois sur les économies d’énergie, la rénovation du parc immobilier existant, la performance des constructions neuves et sur l’évolution du mix énergétique, avec une part accrue des énergies renouvelables et décarbonées sur le territoire de Paris-Saclay.

Cette initiative témoigne de la stratégie de l’EPPS visant à faire de Paris-Saclay un éco-territoire aux côtés de ses politiques de gestion de l’eau, de valorisation de la filière agricole, de la préservation de la biodiversité, de promotion des mobilités douces et mutualisées, de l’économie solidaire et circulaire.

Une présentation du réseau innovant de chaleur et de froid aura lieu le samedi 5 décembre à 17h30 à l’Espace AGORA du Pavillon Collectivités et Territoires.

 

Pour rencontrer l’EPPS à l’occasion de Solutions COP21 merci de nous contacter :

Contact presse :

Agence Manifeste / Lorraine Froment

lorraine.froment@manifeste.fr – 01 55 34 99 87

 

Pour plus d’infos : http://www.solutionscop21.org/fr/

Ajouter un commentaire