L’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay a intégré les principales recommandations de la Cour des Comptes

Partager la page

L’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay a pris connaissance du rapport annuel 2016 de la Cour des Comptes dans lequel figure l’examen du cluster Paris-Saclay et, particulièrement pour ce qui le concerne, de ses avis et sa recommandation.

L’examen de la Cour des Comptes porte sur la période 2010 – 2015, période qui concerne la création de l’Etablissement public Paris-Saclay (EPPS), la mise en œuvre du regroupement des écoles, la création de ses équipements afférents, la définition et la mise en œuvre du Campus urbain du plateau de Saclay.

Le travail accompli en ces cinq années est significatif et a le mérite d’engager un mouvement irréversible.

En effet, pendant cette période, l’Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) a contribué, dans un contexte de dialogue local ardu, à fédérer les partenaires territoriaux autour d’axes de développement partagés en matière de rapprochement entre recherche académique et recherche privée, d’aménagement du Campus et de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers (inscrite dans la loi du Grand Paris du 3 juin 2010).

Parmi les aménagements déjà visibles couvrant l’ensemble des voiries, des espaces publics, des circulations douces, des parcs, des jardins, des squares, des places et des corridors écologiques :

  • 86 900 m2 ont été livrés : EDF Lab, Campus, EDF R&D, extension des laboratoires de l’Ecole Polytechnique, etc.
  • 390 425 m2 sont en chantier ou en cours de l’être : Ecole Centrale, Ecole nationale Supérieure Paris-Saclay, résidences étudiantes, logements familiaux, services et commerces, etc.
  • 144 062 m2 sont attribués à des résidences étudiantes, des logements familiaux, un groupe scolaire, des services et des commerces, etc.
  • 52 700 m2 sont à l’étude pour des établissements d’enseignement supérieur, des résidences étudiantes, des bureaux, des laboratoires, etc.

Ce travail était indispensable pour accueillir dans les conditions optimales et de bien être les futurs étudiants (les premiers arriveront en 2017), les salariés, et les habitants.

 

Le 1er janvier 2016 a vu l’installation d’une nouvelle gouvernance avec un Conseil d’administration du nouvel Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay) présidé par la Région Ile-de-France et l’Etablissement dirigé par une nouvelle équipe.

Ensemble, ils s’attachent à mettre en place :

  •  les outils de contrôle de gestion ;
  • une stratégie de développement économique et d’attractivité ;

anticipant par la même les recommandations de la Cour des Comptes.

A ce titre, les axes de ce travail de consolidation des outils de gestion et de contrôle menés l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay) consistent en :

  • une profonde modernisation des normes et des processus visant à garantir la transparence et la soutenabilité des bilans d’aménagement en vue de la bonne information du Conseil d’administration de l’Etablissement et de ses autorités de tutelle ;
  • un dispositif de gestion numérique pour donner une vision sincère dont la présentation a été unanimement approuvée par les Conseils d’administration du 8 novembre et du 13 décembre 2016 ;
  • l’élaboration de sa cartographie des risques et la rédaction de nouvelles procédures de gestion.

 

Développement économique

Paris-Saclay regroupe les plus grandes entreprises françaises dans les domaines des hautes technologies, de l’énergie, de la santé de la mobilité, etc.

De 2010 à 2015, EDF a construit son centre de formation et son laboratoire de recherche et développement, Safran a regroupé ses centres de recherche et Air Liquide développé le sien.

Depuis le 1er janvier 2016, le Conseil d’administration de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay) qui s’est doté d’une Commission développement économique présidée par Monsieur Vincent Delahaye. L’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay :

  • accélère sa politique en faveur de l’investissement d’entreprises emblématiques au sein du Campus urbain ;
  • amplifie ses relations partenariales avec le service concerné de l’Etat (DIRECCTE) et la CCI Ile-de-France afin de dynamiser le soutien à l’innovation et la croissance des entreprises et d’innover en matière de dispositifs d’accompagnement de startup grâce à des investissements pour renforcer leur rayonnement et l’acquisition d’outils technologiques partagés.

 

Travail partenarial

Dans la même optique, l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay) a élargi et conforté ses instances de travail partenarial avec toutes les parties prenantes du cluster Paris-Saclay pour leur faire construire avec elles leur future vie collective et leur bien vivre, avec :

  • chaque jour, l’Université Paris-Saclay afin de traiter et faire avancer les dossiers communs ;
  • au quotidien avec les collectivités, leurs services et leurs élus ;
  • autant que de besoin avec le monde agricole, les entreprises, le monde de la santé, les commerçants, et tous les personnes indispensables au traitement des sujets de préoccupations et d’animation ;
  • autant que de besoin avec les autorités du transport en commun : la Société du Grand Paris, le STIF, Transdev, pour le bus express 91.06 (Massy-Saint-Quentin), la ligne 18 du métro du Grand-Paris, le projet de téléphérique, les vélos et voitures partagés, etc.
  • régulièrement avec les associations environnementales, les associations étudiantes, les entreprises, et les habitants pour la concertation réglementaire et celle « au fil du projet » afin d’affiner le projet par leur expertise d’usage.

En anticipant les avis et les recommandations de la Cour des Comptes, en prenant en compte les conclusions de son audience publique du 10 février 2017, l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris-Saclay) confirme sa volonté de parfaire son travail rigoureux et de conforter son engagement en faveur de la politique de développement économique active pour faire de Paris-Saclay un cluster de référence mondiale, en lien étroit avec l’Université Paris-Saclay, les partenaires des collectivités et du monde économique, les habitants et leurs associations.

Ajouter un commentaire