Les quartiers de l’Ecole polytechnique et de Moulon, sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets 100 quartiers innovants

Partager la page

Lancé par la Région Ile-de-France, cet appel à projets vise à faire émerger de nouvelles pratiques d’aménagement en soutenant 100 quartiers innovants et écologiques sur le territoire francilien. Les quartiers du campus Paris-Saclay ont été sélectionnés parmi les 56 premières candidatures reçues par le Conseil régional d’Ile-de-France.

Dans le cadre de cet appel à projets, un quartier innovant doit s’inscrire dans une logique de laboratoire de la ville de demain. L’innovation s’apprécie notamment par la nouveauté des procédures et des pratiques d’aménagement de ses équipements, par l’effet démonstrateur du quartier pour d’autres projets urbains. L’innovation peut aussi consister à promouvoir de nouveaux usages de la ville, notamment grâce au numérique.

Le jury a sélectionné les quartiers dont le projet s’inscrit au regard des cinq objectifs énumérés ci-après et fait preuve d’innovation sur l’un au moins de ces items.

  1. Un quartier qui contribue à l’effort régional de logement, respectant tout particulièrement la délibération « dispositif anti-ghettos » du CR 39-16,
  2. Un quartier vivant, mixant logements, emplois et services de proximité, sûr et agréable,
  3. Un quartier exemplaire en matière de transition écologique et énergétique,
  4. Un quartier qui favorise les mobilités durables,
  5. Un quartier pensé dans sa globalité et ancré dans son territoire.

Les quartiers de l’Ecole polytechnique et de Moulon situés sur le territoire de l’EPA Paris-Saclay ont ainsi été sélectionnés par le jury et recevront une dotation de 4 millions d’euros afin de financer des actions liées à l’innovation et au développement durable.

Lauréats de plusieurs appels à projets nationaux tels que « Territoires à énergie positive pour la croissance verte », « Ville de demain » ou « démonstrateur industriel pour la ville durable », l’EPA Paris-Saclay a pour ambitions de mener une stratégie d’aménagement innovante et  de faire du campus Paris-Saclay un éco-territoire.

Ainsi, sur le quartier de l’Ecole polytechnique, la dotation de la Région servira à la création d’une zone humide, stratégique pour le gestion de l’eau sur le Plateau de Saclay et riches en biodiversité, ainsi qu’à un corridor écologique et la plantation d’un boisement qualitatif.

La constitution et le renforcement de corridors écologiques au sein du Campus urbain au contact des terres agricoles et des coteaux boisés, représente un terrain privilégié pour inventer de nouvelles formes de partenariat entre les acteurs du territoire : agriculteurs, collectivités, scientifiques, associations. Dès les phases de chantier, l’Etablissement public d’aménagement impose à l’ensemble des constructeurs des prescriptions pour la protection de la biodiversité sur les sites concernés.

Sur le quartier de Moulon, l’aide régionale participera à l’aménagement du Parc de Moulon ainsi qu’à la lisière qui se situe au nord du campus qui sert de lien entre les terres agricoles et les espaces urbanisés. Elle accueillera des pratiques agricoles diversifées que sont les cultures céréalières, l’agriculture expérimentale, les maraîchages, les jardins familiaux et potagers…

Ajouter un commentaire