Le groupement mené par l’Agence J, lauréat de la consultation pour le schéma de cohérence urbaine et paysagère du campus de l’Université Paris-Sud à Orsay et Bures-sur-Yvette

Partager la page

En 2013, trois équipes avaient été déclarées lauréates du concours Europan 12 portant sur le site dit du « campus-vallée » de l’Université Paris-Sud à Orsay et Bures-sur-Yvette. En novembre 2016, ces équipes ont concouru pour l’élaboration du schéma de cohérence urbaine et paysagère permettant d’accompagner la transformation de ce site universitaire historique de plus de 110 hectares qui s’inscrit dans la dynamique du projet Paris-Saclay.

Le groupement lauréat de la consultation, est composé de l’architecte-urbaniste et mandataire, l’Agence J fondée par Suzanne Jubert, de Bassinet Turquin Paysages, de Ville Ouverte en charge de la programmation urbaine, et du bureau d’étude technique Alto Step.

Ce groupement aura pour missions l’élaboration d’un schéma de cohérence urbaine et paysagère du campus-vallée de l’Université Paris-Sud pour le compte de l’EPA Paris-Saclay et de ses partenaires, l’Université Paris-Sud, la Communauté Paris-Saclay et les villes d’Orsay et Bures-sur-Yvette.

Le groupement Agence J a été désigné lauréat de la consultation en raison de la qualité du parti urbain et naturel développé qui s’appuie sur la présence de l’Yvette, le cours d’eau qui traverse le campus-vallée d’est en ouest, pour en faire le moteur de l’évolution du site. L’approche programmatique et les propositions du groupement concernant les lieux de vie, la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager, ainsi que les modes de déplacement ont également été remarquées car ils témoignent d’une lecture fine et sensible des usages des habitants et du monde universitaire.

Site historique de la recherche française, installé dans la vallée de l’Yvette depuis les années 1960, le campus de l’Université Paris-Sud fait l’objet d’évolutions importantes initiées dès 2012, dans le schéma directeur immobilier de l’Université.

En voie de concrétisation avec plusieurs projets financés par le Contrat de plan Etat-Région ainsi que l’implantation de l’Institut de Mathématiques et du Conservatoire à rayonnement départemental qui sont en cours de construction et, pour ce dernier, porté par la Communauté de Paris-Saclay, le développement du site s’inscrit également dans la dynamique du projet Paris-Saclay.

L’enjeu du schéma de cohérence mené par l’Agence J sera d’unifier ces réflexions avec un projet urbain et paysager d’ensemble qui s’inscrit dans le cadre remarquable du site classé du Domaine de Launay et d’articuler le site avec les centres villes d’Orsay et de Bures ainsi qu’aux projets en développement sur le plateau avec l’émergence du campus urbain.
Cette étude fait suite à la session 12 du concours Europan, qui a eu lieu en 2013, autour du thème de la « Ville adaptable » pour lequel une partie du site avait été proposée. Sur les 48 projets reçus en 2013, trois avaient été distingués : « Reversing the grid » projet mené par l’agence Tu-Du, « Lieu(x) de Négociation » de l’Atelier Georges et « Concentrer/Morceler » réalisé par l’Agence J.

Au vu de l’intérêt des propositions soumises, et pour accompagner les mutations du campus-vallée, l’EPA Paris-Saclay, en partenariat avec l’Université Paris-Sud, la Communauté Paris-Saclay ainsi que les villes d’Orsay et Bures-sur-Yvette ont décidé de consulter les équipes lauréates pour établir le schéma de cohérence en s’associant les autres compétences nécessaires à la réalisation de l’étude.

Les autres candidats retenus pour cette consultation étaient :

  • TU-DU (architecte-urbanistes mandataire), Bruel-Delmar (paysagistes), Urbatec (bureau d’études techniques), CP&O (programmation urbaine), AEU (écologue)
  • Atelier Georges (architecte-urbaniste-paysagiste mandataire), MA-GEO Morel (bureau d’études techniques), AlphaVille (programmation urbaine), UrbanEco (écologue)

Ajouter un commentaire