Lancement du projet de réalisation des nouvelles pistes d’essais à Satory

Partager la page

Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC de Satory Ouest à Versailles, l’EPA Paris-Saclay a lancé une procédure avec négociation afin d’identifier, de définir et de retenir la meilleure solution technique, écologique, financière et juridique pour cet ouvrage complexe à haute technicité, en vue de l’attribution en fin d’année 2020, d’un marché de conception/réalisation des nouvelles pistes d’essais de Satory Ouest.

Le plateau de Satory, situé sur la commune de Versailles, a vocation à accueillir un pôle économique d’innovation s’appuyant sur les filières de la mobilité et de la Défense, au sein d’un quartier de ville mixte, exemplaire et innovant en matière d’interpénétration entre ville et nature, ainsi que de mobilité urbaine. Aménagée par l’EPA Paris-Saclay, la ZAC Satory Ouest accueillera ainsi plus de 200 000 m² de nouvelles activités économiques s’appuyant sur l’écosystème existant, plus de 4 000 logements, ainsi que des commerces, services et équipements publics.

Les pistes d’essais de Satory sont essentielles aux activités de R&D de l’Armée et des entreprises et institut déjà présents sur site. Elles sont aussi un atout majeur pour l’attractivité de ce pôle technologique de Paris-Saclay. Leur configuration actuelle étant incompatible avec le développement d’un quartier de gare au cœur du plateau, la réalisation de nouvelles infrastructures d’essais répondant aux mêmes besoins, d’une extrême diversité (blindés militaires, véhicules autonomes, voitures de course,…), sur un foncier optimisé est un enjeu majeur de la ZAC Satory Ouest.

L’opération devra en outre être menée en maintenant au maximum l’activité des pistes existantes pour permettre la continuation des programmes de R&D en cours. Enfin, le projet doit intégrer les enjeux écologiques du site dès sa phase de conception, notamment en matière de protection des habitats et des espèces.

Réalisation d’ouvrages hors normes, configuration physique permettant la simultanéité de nombreuses activités d’essais, travaux en site occupé et enjeux environnementaux font ainsi la complexité de ce projet singulier.

Un marché de conception/ réalisation attribué fin 2020

Au vu de la complexité technique du projet, l’EPA Paris-Saclay a fait le choix de lancer une procédure avec négociation afin d’identifier, de définir et de retenir la meilleure solution technique, écologique, financière et juridique, en vue de l’attribution en fin d’année 2020 d’un marché de conception/réalisation des nouvelles pistes d’essais de Satory Ouest, avec pour objectif de répondre aux enjeux suivants :

  • Veiller à la bonne intégration urbaine du projet,
  • Intégrer les besoins et attentes des usagers actuels des pistes,
  • Répondre aux objectifs techniques attendus d’un tel ouvrage,
  • Optimiser les terrassements dans une optique de dépollution des sols du futur quartier,
  • Respecter les enjeux écologiques conformément aux contraintes réglementaires du site,
  • Développer un nouveau mode de gestion et d’exploitation des pistes,
  • Optimiser les phasages de construction compte tenu de la multiplicité des enjeux,
  • Être porteur d’innovation en développant sur ce projet d’exception, un BIM (Building Information Modeling) infrastructure référence en la matière.

3 groupements retenus

L’EPA Paris-Saclay a d’ores et déjà retenu dans le cadre de cette consultation, trois équipes pluridisciplinaires de conception/réalisation, portée respectivement sous le mandat de :

  • COLAS,
  • EUROVIA,
  • EIFFAGE

Chacune des équipes est composée d’un bureau d’études technique, d’un paysagiste, d’un écologue, d’un économiste, d’un concepteur BIM, d’un OPC rattaché à la coordination du projet, d’une entreprise de VRD, d’une entreprise de terrassement ayant des références en gestion de terres polluées, d’une entreprise d’espaces verts ayant des compétences en conception et suivi écologique, d’une entreprise de démolition.

Un comité d’expert constitué par l’EPA Paris-Saclay et composé majoritairement des utilisateurs actuels des pistes (Ministère des Armées, Nexter, Arquus, Vedecom, PSA Motorsport, IFSTTAR) sera chargé d’étudier les offres remises par les groupements sélectionnés.

Les nouvelles pistes d’essais de Satory sont prévues pour être mises en service à la fin de l’année 2022.


Calendrier prévisionnel

  • Fin 2019 – décembre 2020 : Procédure d’achat public
  • Fin 2020 : Choix d’un groupement pour le marché conception/ réalisation
  • Fin 2022 : Mise en service des nouvelles pistes d’essais

En savoir plus

Ajouter un commentaire