L’agence R Architecture retenue pour la réalisation du SIRTA, observatoire de recherche sur le climat

Partager la page

L’agence R Architecture a été sélectionnée le 21 juillet 2016, dans le cadre du concours de maîtrise d’oeuvre pour la construction du SIRTA lancé par l’École polytechnique et l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay, respectivement en tant que maître d’ouvrage et aménageur. Le SIRTA est l’Observatoire de Recherche Atmosphérique de l’Institut de Pierre Simon Laplace. Il fonctionne sur le territoire depuis plus de 10 ans, implanté sur une parcelle de 1,2 ha. Il existe deux observatoires de recherche sur le climat en France mandaté par le CNRS. Le SIRTA étant le seul à être situé en métropole, il représente l’unique source d’observation pour la recherche sur le climat en milieu urbain, ce qui lui donne un statut exceptionnel au niveau du continent européen. 

Hébergé au sein du Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) de l’École polytechnique, l’observatoire sera déplacé et implanté sur un terrain de 2,5 ha situé au Nord du lac sur le campus de l’École. Les travaux à réaliser dans le cadre de cette mission sont les suivants :

  • Déplacement et extension de la parcelle instrumentée,
  • Construction d’un bâtiment basse consommation d’une surface utile de 380 m2 regroupant les locaux de recherche, les locaux techniques, les espaces communs et les locaux recevant du public,
  • Construction d’une dépendance de 50 m2,
  • Création d’une passerelle piétonne et technique au-dessus du plan d’eau de l’École polytechnique.

Le déplacement du SIRTA répond à plusieurs besoins. Il s’agit tout d’abord d’agrandir et d’améliorer ses infrastructures pour répondre à la demande des utilisateurs. Le gain d’espace permettra également d’ouvrir le bâtiment au public et de mettre en place des projets pédagogiques. Cette médiation scientifique a notamment pour objet de présenter les méthodes d’observation de l’atmosphère et de surveillance du climat. Enfin, le nouvel emplacement a l’avantage de garder une distance nécessaire entre l’observatoire et les nuisances liées au développement du campus urbain (pollutions lumineuse, trafic routier, etc) tout en conservant les caractéristiques du site d’observation initial.

Le bâtiment s’insère au sein d’une parcelle instrumentale accessible depuis l’École polytechnique via une passerelle traversant le lac. Cette parcelle est en fait un espace ouvert extérieur d’environ 2,5 ha. Elle est composée d’un revêtement mixte (pelouse et revêtements minéraux) dans laquelle on retrouve tous les instruments de mesure du SIRTA (antennes, autres matériels de mesure, éoliennes, panneaux solaires, etc), mais aussi le bâtiment et ses espaces extérieurs (dont une plateforme logistique).

L’intérêt de cet emplacement est la proximité avec des équipes de recherche de l’École polytechnique, du CEA Saclay et des étudiants du Campus Paris-Saclay. L’implantation du SIRTA au sein du développement urbain du plateau de Saclay est une chance unique d’évaluer les impacts des activités de la ville sur la qualité de l’air.

Le jury du concours de maîtrise d’oeuvre était constitué de membres de l’École polytechnique, de la ville de Palaiseau, de XDGA, du Collège des architectes et de l’EPA Paris-Saclay. 63 candidatures ont été reçues pour ce concours.

  • Maîtrise d’ouvrage : École polytechnique
  • Aménageur : EPA Paris-Saclay
  • Surface utile : 461 m2
  • Situation : quartier de l’École polytechnique
  • Désignation du lauréat : juillet 2016
  • Etudes de conception : octobre 2016 à août 2017
  • Début de chantier : septembre 2017
  • Bâtiment livré : septembre 2018

En savoir plus

Ajouter un commentaire