La démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale, une ambition en partage

En vue de réaffirmer les préoccupations sociales et environnementales qui guident l’Opération d’intérêt national Paris-Saclay, et dans la volonté d’actualisation du Schéma Directeur Territorial et de la stratégie éco-territoire approuvés par son Conseil d’administration en 2012, l’Établissement public d’aménagement Paris-Saclay s’est volontairement engagé dans une démarche de Responsabilité Sociétale d’Établissement (RSE).

1. Démarche partagée

2. Réflexion collective

3. Des actions

1. Démarche partagée

2. Réflexion collective

3. Des actions

1

Une démarche en 4 étapes, pour démarche partagée

Une démarche qui se veut fédératrice afin de partager collectivement l’ambition du territoire Paris-Saclay, ses grandes orientations stratégiques et principaux objectifs. Fort d’une dynamique inscrite dans le développement polycentrique de la région parisienne, sur un des bassins d’emploi d’Île-de-France où le taux de résidents travaillant sur le territoire est le plus élevé, où l’équilibre entre urbanisation et espaces naturels, agricoles et forestiers est garanti par une zone de protection qu’il nous faut collectivement défendre et animer, et d’une volonté de développement de quartier urbain durable.

Avec un enjeu fort de ressources énergétiques renouvelables, de construction et de mobilité bas carbone, l’EPA Paris-Saclay entend proposer un travail collectif pour aller plus loin. À ce titre, nous veillerons à ce que cette démarche s’instaure en associant largement l’ensemble des élus et parties prenantes des 3 communautés d’agglomération sur lesquelles s’étend le périmètre du territoire. Nous comptons leur proposer de se mobiliser sur ces réflexions dès le début de l’année 2021.

 

L’Établissement public d’aménagement est accompagné par le cabinet Transitions, spécialisé dans ce domaine, pour mener à bien la mise en place de cette démarche.

-

D’abord, un diagnostic qui associe pleinement les salariés et les partenaires de l'établissement permet d’identifier les enjeux du territoire et les attentes des partenaires.

-

Une concertation élargie est menée pour enrichir, préciser et hiérarchiser les axes structurants de la stratégie RSE et les modalités de sa mise en œuvre.

-

Une stratégie globale, claire et partagée est élaborée et accompagnée d’un plan d’action opérationnel.

-

Le suivi et l’évaluation de cette stratégie est nécessaire pour l’ancrer dans le temps long, rendre compte de ses avancées et la faire évoluer continuellement.

2

Des premières pistes de réflexion collectives

La phase de diagnostic déjà engagée a permis de dégager plusieurs orientations pour qu’une réflexion collective pour la définition d’une stratégie RSE globale qui se structure à 4 échelles : celle métropolitaine du Grand Paris, celle du territoire de l’OIN Paris-Saclay, celle des quartiers et celle des organisation locales.

Echelle du Grand Paris

Echelle du territoire de l’OIN Paris-Saclay

Echelle des quartiers

Echelle des organisation locales

3

Des actions concrètes à l’EPA

Un comité RSE, représentant la diversité des fonctions et des directions de l’EPA, a été constitué. Son rôle est notamment d’assurer la diffusion et la transversalité des actions en interne et auprès des parties prenantes.

Afin de rendre la démarche concrète, le comité propose de mettre en œuvre rapidement 6 actions percutantes et à fort impact sur le fonctionnement de l’EPA dans différents domaines clés : la mobilité, le numérique, les achats, les déchets, les relations sociales.

Quelles sont-elles et quel en est l’objectif ?

-

Sensibiliser les salariés de l’EPA à l’impact carbone du numérique en incitant aux bonnes pratiques

-

Réduire l’impact des mobilités professionnelles et promouvoir les mobilités douces avec des vélos électriques de service

-

Agir sur la qualité de l’air et l’agrément du cadre de travail en peuplant les bureaux de plantes dépolluantes

-

Capitaliser sur les savoirs et partager les bonnes pratiques que développées dans des fonctions de l’EPA

-

Adopter les bonnes pratiques pour l’entretiens des bureaux et des cuisines avec des produits ménagers économes et éco-certifiés

-

Réduire les déchets non recyclables avec un objectif zéro plastique au café, en réunion, au moment du déjeuner...

A lire aussi