Franc succès pour la deuxième édition de Paris-Saclay SPRING

Partager la page

Tous les acteurs de l’innovation, de la recherche, de la science et du développement économique du territoire étaient réunis le 15 mai dernier sur le campus urbain de Paris-Saclay pour valoriser et promouvoir l’innovation technologique et l’excellence scientifique là où elles se font au quotidien. Véritable warm-up de Viva Technology, le programme de Paris-Saclay SPRING était construit autour de Pitch contest, keynotes, rendez-vous d’affaires, ateliers thématiques, circuits et villages de l’innovation… le tout en lien avec les cinq grandes thématiques qui font la force du territoire : santé, mobilité, énergie-climat-environnement, smart manufacturing et sécurité.

Une fréquentation multipliée par deux

Cérémonie d’ouverture dans l’atrium du bâtiment Eiffel de CentraleSupélec

Les professionnels nationaux et internationaux de l’innovation technologique sont venus nombreux.

2 642 inscrits pour près de 2 000 participants français et internationaux dont :

  • 509 représentants de start-ups et PME innovantes ;
  • 248 représentants de grands groupes ;
  • 95 investisseurs ou représentants de fonds d’investissement ;
  • 600 partenaires ou accompagnateurs de l’innovation ;
  • 790 visiteurs, étudiants, consultants ;
  • 9 300 demandes de rendez-vous formulées en amont de l’événement.

Les incontournables Pitch Contest (voir lauréats page 3) et Villages de l’Innovation ou rendez-vous BtoB ont à nouveau rythmé cette deuxième édition. D’autres temps forts sont venus compléter le riche programme proposé. Notamment pour asseoir la dimension internationale de cet événement, une table ronde « VC’s meet Clusters » aura fait intervenir une dizaine de représentants des clusters mondiaux de l’innovation. Pékin, Tokyo, Londres, Boston ou encore Singapour étaient entre autres parties prenantes des échanges et discussions.

L’événement a cette année obtenu le soutien de nombreux acteurs économiques et industriels de Paris-Saclay. Total, Servier, EDF ou encore le Paris-Saclay Autonomous Lab (Renault – Transdev – IRT SystemX – VEDECOM – Université Paris-Saclay) ont ainsi affirmer leur intérêt d’être lié à ce rendez-vous incontournable de l’innovation et qui plus est à cet écosystème aujourd’hui n°1 en Europe.

Le Village Paris-Saclay
Session de Pitch Contest dans l'une des agoras du bâtiment Bouygues

« Notre rôle, en tant qu’aménageur de l’Opération d’Intérêt National Paris-Saclay, est de maximiser les possibles de l’innovation sur ce territoire. Et Paris-Saclay SPRING y participe grandement ! » a notamment rappelé Philippe Van de Maele, Directeur général de l’EPA Paris-Saclay.

Nathalie Brunelle, directrice de Total@Saclay : « Si nous sommes d’ores-et-déjà ici avant l’implantation de notre centre R&D en 2022, c’est pour commencer dès maintenant notre aventure de rencontres et de co-construction. Pour nouer ces contacts, il nous a semblé important d’être à Paris-Saclay SPRING. Nous sommes convaincus d’être présents dans ce type d’événement. Ce que j’espère, c’est que nous serons plus nombreux du groupe à venir pour les prochaines éditions ».

Christophe Thurieau, Directeur de l’Institut de Recherche Servier : « Nous prévoyons de nous installer dans l’exercice 2021-2022 sur le plateau de Saclay. Paris-Saclay SPRING nous permet de présenter notre futur de centre de recherche qui pour nous est un investissement majeur, à la fois pour notre recherche mais aussi pour l’écosystème de recherche en France. Nous pensons que le cluster Paris-Saclay est l’endroit où il faut être. Ce que nous voulons par notre présence à Paris-Saclay est l’installation d’un véritable campus, dans le campus. Ce concept passe par de nombreux partenariats, de contacts, d’échanges informels aussi… notre objectif est d’être un acteur majeur de la santé reconnu du cluster Paris-Saclay. »

François Molho, Directeur de la communication R&D d’EDF : « Soutenir Paris-Saclay SPRING est dans la droite ligne de notre implantation sur le plateau de Saclay. Nous sommes une R&D de partenariat en témoigne nos accords avec les grandes institutions académiques et grandes écoles du territoire. Paris-Saclay SPRING est l’archétype de « l’effet plateau », c’est-à-dire le fait qu’on puisse mettre ensemble et faire rencontrer des gens qui à priori n’ont pas grand-chose à voir ensemble. Pour notre exemple, Paris-Saclay nous a permis de nouer des liens avec le Crédit Agricole car nous nous sommes aperçus qu’ils finançaient la mobilité électrique. Nous avons beaucoup de points communs en ce sens, cela pourrait donner de nouveaux modèles d’affaire. »

Patricia Villoslada, Directrice des véhicules autonomes Transdev System : « Nous faisons partie du projet Paris-Saclay Autonomous Lab qui est un des gros projets présentés à Paris-Saclay SPRING. Être présent à cet événement est pour nous important car il tourne autour de l’innovation. Le projet concerne d’autant plus le territoire Paris-Saclay. Paris-Saclay SPRING nous permet de montrer ce que nous savons faire autant sur les véhicules autonomes que sur la gestion du système de supervision ou encore, sur la façon dont nous utilisons les nouvelles technologies. »

En savoir plus

Ajouter un commentaire