Début du chantier de l’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF) au sein du campus urbain Paris-Saclay

Partager la page

L’EPA Paris-Saclay et l’IPVF ont signé le 8 janvier 2016 l’acte de vente de cession des droits à construire d’un bâtiment de 7 800m². Opération d’aménagement parmi les plus importantes en France pilotée par l’EPA Paris-Saclay, le campus urbain Paris-Saclay accueillera ainsi en 2017 les chercheurs et les laboratoires de l’IPVF.

Destiné à être un des plus grands centres de recherche mondiaux en matière d’énergie photovoltaïque, l’IPVF sera situé au cœur du quartier de l’Ecole polytechnique en interaction avec les établissements voisins : l’École polytechnique, EDF Lab, l’Institut d’Optique, le futur Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies (C2N), les laboratoires d’Horiba Jobin Yvon et ceux du CEA-Nano Innov et face à l’Institut Mines-Télécom qui arrivera en 2019 au sein du campus urbain Paris-Saclay.

Après acceptation du permis de construire et la signature de l’acte de vente pour la cession du foncier et des droits à construire avec l’EPA Paris-Saclay, la construction de la première phase de 7 800 m² de ce bâtiment a débuté le 11 janvier 2016.

Consacré à la recherche sur les dispositifs solaires photovoltaïques de nouvelle génération, ce bâtiment rassemblera en 2017 plus de 150 chercheurs, pour la plupart issus des membres fondateurs de l’IPVF : EDF, TOTAL, le CNRS, l’École polytechnique, AIR LIQUIDE, HORIBA JOBIN YVON, RIBER.

Conçu par l’architecte Jean-Philippe Pargade et construit par l’entreprise Demathieu et Bard, il comportera ainsi des locaux de recherche et des laboratoires, un amphithéâtre et un parc de stationnement en sous-sol.

En savoir plus

Ajouter un commentaire