Participation à Ouverture de la participation du public par voie électronique – Actualisation de l’étude d’impact relative à la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) du quartier de l’École polytechnique

Donnez votre contribution

Selon les modalités de concertation fixées pour chaque projet par le Conseil d’Administration, un registre dématérialisé est mis en place afin que le public puisse consulter et donner son avis sans avoir à se déplacer en mairies et en préfecture.

Le registre dématérialisé qui complète le dispositif classique du registre papier, possède la même valeur juridique.

EPA Paris-Saclay – Charte de modération et de participation à la rubrique concertation

Nom *

Prénom *

Email *

Raison sociale

Adresse

Code postal

Ville

Votre message/observation *

Document associé

Souhaitez-vous rester anonyme ?

Retrouvez toutes les contributions

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 13.06.2019

    Bonjour,
    La ZAC de Polytechnique s’inscrit dans le développement effréné du plateau de Saclay; certe vous (les instances décisionnaires) pratiquez la technique du fractionnement, divers projets Moulon, ligne 18, modifications, additifs … mais au final vous nous conduisez vers un monstre qui cache sa réalité.
    Alors que la présidence, le gouvernement (mais quid de la région IDF ?) annoncent depuis peu des intentions vertes et vertueuses pour l’humanité sur cette planète malmenée, pourriez-vous infléchir ce projet de ZAC qui réalisera à terme une ville nouvelle au détriment de terres fertiles qui peuvent nourrir les populations avoisinantes.
    De grâce, ne nous conduisez pas avec nos enfants à la destruction de l’humanité car seule la planète y survira dans un bien triste état; vous êtes aussi dans le convoi funèbre.
    Cordialement d’un citoyen soucieux du bien collectif.

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 11.06.2019

    Monsieur le Commissaire Enquêteur,
    La ZAC de Corbeville se veut être un élément de jonction, entre la ZAC de Polytechnique et celle de Moulon afin de réaliser un ensemble cohérent de continuité, qui n’est pas indispensable et justifié.
    De plus, le projet présenté ne tient pas compte de l’existence de ces deux ZAC.
    Les éléments de programmation de cette ZAC restent trop imprécis pour ce futur quartier. Les potentiels équipements publics, logements, entreprises,…. devront être pensés en cohérence avec le développement des ZAC de Moulon et de l’Ecole Polytechnique voisines du quartier pour réaliser un
    projet adapté à l’ensemble du Cluster Scientifique et Technique du plateau de Saclay.
    Je demande donc que le projet de ZAC de Corbeville soit reporté après un certain temps de fonctionnement des ZAC de Polytechnique et de Moulon et donne un avis défavorable au projet présenté qui est incomplet.

  • Roger Nicole - Citoyenne vigilante

    Publié le 11.06.2019

    Nous sommes nombreux à dire depuis longtemps que les terres agricoles du Plateau de Saclay doivent être sauvegardées.
    Je ne veux pas de la ligne 18,
    je ne veux donc pas du centre de maintenance,
    je veux que les terres agricoles continuent de nourrir les populations des villes, mais ce n’est pas en les bétonnant que nous survivrons.
    Je ne veux pas que les gros bétonneurs continuent de s’enrichir aux dépends des populations !!!

  • Escande Philippe - Citoyen

    Publié le 11.06.2019

    La ZAC de Corbeville n’est pas nécessaire.
    La jonction entre la ZAC de Polytechnique et celle de Moulon n’est ni indispensable ni justifiée. Le projet ne tient pas compte de l’existence des deux ZAC et notamment de celle de Polytechnique alors même qu’elle inclut la construction d’une ville nouvelle, une ville dortoir sans penser les équipements nécessaires et ceci en simple compensation des 100000 m2 de logement perdus sur la ZAC de Polytechnique. Ces 8000 habitants sur le plateau ne sont ni nécessaires ni souhaitables.
    Les potentiels équipements publics devraient être pensés en cohérence avec le développement des ZAC de Moulon et de l’Ecole Polytechnique voisines du quartier. Cette dernière semble d’ailleurs bien mieux lotie : où est la cohérence ?
    Les terres agricoles doivent être préservées au lieu de cela on veut transformer en parc une partie des terres de la friche industrielle de Thalès et construire sur les terres parmi les terres plus riches de France.
    Cette préservation peut être réalisée par des espaces de maraîchage, des jardins partagés, des terres expérimentales supplémentaires pour Agro Paris Tech qui doit malheureusement déménagé là.
    Le projet est un non-sens à l’heure où nous parlons d’urgence écologique – climatique, biodiversité, sanitaire, etc.
    Je demande donc que le projet de ZAC de Corbeville soit reporté sine die et donne un avis défavorable au projet présenté qui est incomplet du point de vue la cohérence avec les autres ZAC et incompatible avec les Accords de Paris de la COP21.