Participation à Concertation préalable à la modification du dossier de création de la Zone d’Aménagement Concerté du quartier de l’Ecole Polytechnique

Donnez votre contribution

Selon les modalités de concertation fixées pour chaque projet par le Conseil d’Administration, un registre dématérialisé est mis en place afin que le public puisse consulter et donner son avis sans avoir à se déplacer en mairies et en préfecture.

Le registre dématérialisé qui complète le dispositif classique du registre papier, possède la même valeur juridique.

EPA Paris-Saclay – Charte de modération et de participation à la rubrique concertation

Nom *

Prénom *

Email *

Raison sociale

Adresse

Code postal

Ville

Votre message/observation *

Document associé

Souhaitez-vous rester anonyme ?

Retrouvez toutes les contributions

  • Cabon Patrick

    Publié le 17.12.2018

    Bonjour,

    Dans le dossier de présentation de la concertation il est précisé page 8 :
    « Cette concertation est relayée sur la rubrique « Concertation » du site internet de l’Établissement public : www.epaps.fr. Des réponses seront apportées aux questions posées sur ce même site … »

    Des questions ont été posées lors de la réunion du 11 octobre et sur le registre numérique, à ce jour je ne vois aucune réponse !

    Une réunion complémentaire est organisée jeudi 20 décembre, aurons-nous toutes les précisions demandées ?
    – équilibre financier avant et après modification de la ZAC
    – présentation des 3 équipements (coûts, surfaces, effectifs, nombre d’hectares de bois coupé pour le SMR-SMI, accueil du public pour la sous-préfecture …)
    – projet lauréat pour la sous-préfecture qui se trouvera au pied du viaduc du métro (désignation annoncée pour octobre 2018)
    – nuisances du SMR-SMI et PCC
    – parcelles cadastrales concernées par la ZAD du secteur de la Vauve

    Bien cordialement,
    Patrick Cabon

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 11.12.2018

    La charte de modération est-elle conforme aux règles de l’enquête publique dès lors qu’elle limite les droits d’expression des citoyens ? Le registre dématérialisé n’obéit il pas aux mêmes règles que les registres traditionnels?

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 11.12.2018

    C’est bien pour préserver les secteurs de la Vauve et des coteaux boisés qu’il n’ont pas été inclus dans le périmètre de la zac initiale. Quelle garantie supplémentaire apporterait aujourd’hui ce changement de stratégie ?

  • Bureau Pierre philippe

    Publié le 11.12.2018

    Bonjour,
    j’ai lu avec intérêt les deux documents consultables
    https://www.epaps.fr/wp-content/uploads/2018/10/Pr%C3%A9sentation-r%C3%A9union-QEP-11-10-18_VF.pdf
    et
    https://www.epaps.fr/wp-content/uploads/2018/10/Dossier-de-pr%C3%A9sentation-Concertation-pr%C3%A9alable-%C3%A0-la-modification-du-dossier-de-cr%C3%A9ation-de-la-ZAC-du-Quartier-de-lEcole-Polytechnique.pdf.
    Passons sur les erreurs de ces documents (p.3 de présentation : zonage « campus urbain » totalement faux) ou l’effroi qu’ils suscitent (« seulement » 60% des constructions « recherche » réalisées, seulement 30% du développement éco réalisé, « seulement » 17% des logements réalisés, seulement 30% de services et commerces réalisés… soit + de 540.000m² encore à venir) et la consternation face au déroulement du programme (en 8 ans, 300.000m² déjà construits et aucun équipement public sorti de terre !!!).

    Plus important, nul part est indiqué en quoi consiste la modification de ZAC (zonage?, équilibre de l’opération, coût/financement/implantation des équipements, autres impact???).
    La seule raison donnée est l’implantation de 3 équipements « non prévus » (le lycée international figure dans le projet de territoire de la CAPS depuis 15 ans !!!). Mais pour aucun d’entre eux, il n’y a la moindre présentation de l’enveloppe générale du projet, de son impact, de ce que cela change dans l’économie de la ZAC précédente…
    par exemple :
    – lycée : effectif, capacité, équipements nécessaires (restauration, terrain de sport), bassin de recrutement (donc impact transports)…
    – sous préfecture : nombre d’emplois concernés, usagers-public (modalités d’accès)?
    Et tout cela au mépris total des échéanciers : pourquoi implanter des équipements dès 2021 alors que la ligne 18 qui semble à elle seule justifier ce programme ne sera là, dans le meilleur des cas qu’en 2030…

  • Le coz Jean luc - Chomeur

    Publié le 11.12.2018

    J’ai finalement trouvé un lien vers des documents.
    Par contre le projet ZAC n’est pas identifiable du tout. on est confronté a des tas de documents avec un historique sur différents endroits du plateau de SACLAY.
    personnellement je n’arrive pas a situer dans le temps et dans l’espace le périmètre du projet de ZAC et quels sont les équipements prévus (ex le lycée international ou le nouvel hopital)

  • Le coz Jean luc - Chomeur et citoyen

    Publié le 11.12.2018

    Pour se prononcer et avoir des remarques encore faut il avoir des documents. Ou sont ils ? pourquoi ne pas avoir créé un lien qui figurerait sur cette contribution ce qui tombe sous le sens ?

    Au royaume des aveugles les borgnes sont rois !!

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 05.12.2018

    Il faudrait :
    – un centre de santé sur la plateau pour les étudiant.e.s.
    – plus de bus le we et en soirée pour les étudiant.e.s
    – des voies de piste cyclables sur le plateau pour sécuriser ce mode de transport au maximum

    Bien cordialement,

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 05.12.2018

    Bonjour
    Au delà des beaux discours
    Prévoir trottoirs pour piéton et pistes cyclabes

  • P. Franck

    Publié le 05.12.2018

    Bonjour
    Prévoir liaison douce entre plateau et vallée

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 22.11.2018

    Bonjour,

    En préambule, même si c’est une question de forme uniquement : peut-on envisager de se référer à ce quartier comme le « quartier de la Vauve » et non plus « quartier de l’Ecole Polytechnque » ? (idem pour la ZAC ou tout autre périmètre géographique) Cela serait plus correct vis à vis des autres établissements de ce quartier, et ferait le pendant avec le Moulon (2 fermes).

    Les implantations d’établissements et de logements sont ambitieuses… très bien. Concernant les transports, on sait déjà que le métro prévu « aura du retard ». Un point très noir demeure tout de même : la liaison vallée-plateau au sud. A l’est, l’accès au quartier se fait par le « grand rond-point » de l’Ecole Polytechnique… lorsque l’Ecole Polytechnique ne ferme pas/ filtre pas l’accès. A noter concernant cet accès que les barrières automatiques se lèvent pour les véhicules à moteur, mais pas pour les vélos, qui doivent monter sur le trottoir du poste de garde… Bref. Au sud-est, il y a un accès côté ENSTA, mais qui a déjà été fermé unilatéralement… Enfin, au sud, il y a l’accès par le minuscule Chemin du Rocher de la Vauve, lui même desservi plus bas par un lacis de petites rues tortueuses et étroites… qui sera vite saturé si des palaisiens de la vallée ont l’idée de scolariser leur enfant au futur lycée international.

    Par ailleurs, pourquoi est-ce que l’avenue entre le Boulevard Gaspard Monge et la D36 (derrière le Campus EDF) est-elle en construction depuis au moins un an ? Tente-t-on un record de lenteur ?

    De nombreux établissements vont ouvrir dans les mois qui viennent, il y a urgence donc à développer la voirie (automobile et cyclable), et à s’assurer que la circulation (automobile et cyclable) est possible, même lorsque l’Ecole Polytechnique en décide autrement.

    Cordialement

  • Cabon Patrick

    Publié le 21.11.2018

    Bonjour,
    Les semaines passent et nous n’avons toujours pas les documents demandés lors de la réunion publique du 11 octobre 2018 alors que la concertation préalable se termine dans un mois !
    Pour la modification de la ZAC nous n’avons qu’un calendrier et une vue aérienne avec l’emprise des trois équipements ajoutés.
    Comment pouvons-nous donnez un avis pertinent avec si peu d’éléments ?
    Une seconde réunion publique était envisagée, quand aurons une date ?
    Bien cordialement,
    Patrick Cabon

  • Mery Marie-claire

    Publié le 15.10.2018

    Je ne trouve pas , sur le site, les documents qui nous ont été présentés jeudi

  • Contributeur Anonyme

    Publié le 12.10.2018

    J’ai souhaité me rendre le 11 octobre au soir à la réunion publique de concertation, impossible de trouver l’adresse où elle se tenait. L’invitation à cette réunion donnait comme lieu résidence étudiant KLEY Paris-Saclay 1 place Marguerite Perey 91120 Palaiseau. Cette adresse n’est pas connue des GPS et ne figure sur aucun plan.
    On a l’impression que les organisateurs de cette réunion ne souhaitaient pas voir grand monde ?????
    Je trouve cela scandaleux.

    Merci de me donner une explication.

    Bien cordialement.

    B. Grande

  • Merola Fabienne - Urgence-saclay

    Publié le 10.10.2018

    Le 9 octobre 2018

    Bonjour,

    Une concertation publique a été lancée le 4 septembre dernier en vue de modifier le dossier de création de la ZAC du quartier de l’Ecole Polytechnique. Ce projet concerne l’implantation de nouveaux grands équipements dans la ZAC non prévus initialement :
    • le centre d’exploitation de la ligne 18 du Grand Paris Express
    • le lycée international
    • la sous-préfecture de Palaiseau

    Ces projets modifient substantiellement les équilibres programmatiques de la ZAC.

    Où peut-on consulter les informations qui devaient être mises à disposition du public :

    – dossier de présentation du projet

    – registre dématérialisé permettant de voir les participations du public

    Sauf erreur de ma part, ces données ne sont pas disponibles actuellement sur le site de l’EPAPS.

    Avec mes remerciements,

    Fabienne Merola