Avis et conclusion de la commission d’enquête sur l’utilité publique du projet de la ligne 18

Partager la page

 

A l’issue de l’enquête publique préalable à l’obtention d’une déclaration d’utilité publique de la ligne 18 du réseau de transport public du Grand Paris, la commission d’enquête, présidée par M. Jean-Pierre Chaulet, a remis au préfet de Paris et de la région Ile-de-France et au président du tribunal administratif de Paris, son rapport et ses conclusions.

De l’Aéroport d’Orly à Versailles Chantiers, la ligne 18 parcourt 35 km, traverse 14 communes et comprend 10 gares dont 3 en correspondance avec le réseau ferré existant ou en projet (Aéroport d’Orly, Massy-Palaiseau et Versailles-Chantiers). L’enquête publique sur la ligne 18 s’était tenue du 21 mars au 26 avril 2016. Durant ces 37 jours, 4481 observations ont pu être recueillies.

En conclusion « la commission d’enquête à l’unanimité de ses membres donne un avis favorable à la déclaration d’utilité publique (DUP) » nécessaire au projet de réalisation de la ligne 18 entre l’Aéroport d’Orly et Versailles-Chantiers. Sur l’ensemble des critères justifiant l’utilité publique de l’opération, le projet présente un « caractère d’intérêt public » et la commission d’enquête s’est prononcée en faveur des infrastructures proposées. Le coût de construction n’est pas « incohérent ». De plus, « ce projet ne présente pas d’inconvénients majeur ».

Toutefois, elle a trois réserves :

Dans le but d’atténuer les nuisances vibratoires, des études doivent être effectuées par un organisme indépendant. Concernant la partie en viaduc, des dispositifs d’atténuation seront mis en place également.

Le Centre Huit, appartenant à l’Eglise protestante doit pouvoir poursuivre son activité malgré l’implantation de la future gare Versailles-Chantiers. Sa reconstruction de son immeuble est recommandée.

Enfin, la Société du Grand Paris, maître d’ouvrage, devra retenir le tracé alternatif sous le Golf national, sous le quartier de la Bretonnière à Voisins-le-Bretonneux, qui présente des risques dus à l’instabilité des sols.

 

Consultez le rapport de la commission d’enquête sur le site de la préfecture d’Ile-de-France ICI

 

 

En savoir plus

Ajouter un commentaire