Le campus urbain

Partager la page

Construit autour d’acteurs scientifiques historiques (université Paris-Sud, Ecole polytechnique, CEA, Supélec…) le campus urbain sera un lieu d’attraction et de créativité intellectuelle et industrielle. Desservi par le RER B, il accueillera trois gares de la ligne 18 du métro du Grand Paris. Ces dernières prendront place dans une suite d’espaces publics – places, allées, cours – parcourus par la ligne de bus en site propre Massy-Saint-Quentin qui en renforcera le lien d’ensemble. Ces espaces naturels à l’orée du campus constituent, avec les noues qui parcourent les quartiers, des corridors écologiques et de précieuses interfaces entre ville et nature.

L’EPA Paris-Saclay est aménageur de deux zones d’aménagement concerté, les quartiers de la Vauve et le quartier de Moulon. Dans ces deux ZAC, l’EPA Paris-Saclay aménage les espaces paysagers (lisières, espaces publics et espaces verts, circulations douces), les voiries, les réseaux d’eaux, de gaz, d’électricité, de communications électroniques, d’éclairage public et de signalisation. Il finance le programme des équipements publics de superstructures (groupes scolaires, crèches, équipements sportifs, équipements culturels). Ces équipements seront remis aux collectivités locales. Des études urbaines sont actuellement en cours sur le secteur de Corbeville, qui a fait l’objet d’une prise d’initiative de ZAC en juin 2016.

Chiffres clés

Le campus urbain représentera une programmation totale de près de 2 millions de m² répartie entre :

  • 546 000 m² d’enseignement supérieur et recherche,
  • 600 000 m² de développement économique,
  • 452 000 m² de logements familiaux et étudiants,
  • 86 000 m² de services, commerces et équipements publics et culturels de quartier.

 

Quartier de la Vauve (Ecole polytechnique)

Le campus actuel de l’École polytechnique à Palaiseau devient le cœur d’un ensemble plus vaste rejoint par d’autres acteurs académiques et économiques. Dès le début des années 2000 se sont implantés de nouveaux voisins, sur le campus même ou en périphérie proche: Danone, Thales, l’Institut d’optique Graduate School, Horiba, Inria, Nano-INNOV et Digitéo et, plus récemment, l’ENSTA ParisTech ainsi que l’ENSAE ParisTech. D’autres établissements – l’Institut Mines Télécom, AgroParisTech / INRA – les rejoignent pour former un très grand quartier composé autour des principes urbains d’ouverture, de densité et de mixité.

Le quartier, qui bénéficie d’une grande qualité paysagère se construit autour la ligne de bus en site propre Express 91-06 et de l’arrivée de la ligne 18 du métro du Grand Paris.

Au nord, un paysage naturaliste permet d’intégrer les très grands centres de recherche comme ceux de Thales, Danone, ou EDF. Les boulevards autour de ces grands domaines sont réaménagés, les parvis reconfigurés pour s’ouvrir sur l’espace public ainsi transformé.

De vastes bassins et des ouvrages écologiques nécessaires au fonctionnement du quartier complètent et étendent le lac actuel, intégrant les besoins de la faune et de la flore. Des cheminements transforment le site en un parc ouvert au public.

Au cœur du quartier, la « bande centrale » est le lieu de la plus grande diversité d’usage. La gare Palaiseau du métro du Grand Paris y est implantée, un pôle de commerces se développe en rez-de-chaussée des immeubles de cette place. On y trouve une grande mixité entre les écoles, les résidences étudiantes, le logement familial, les entreprises, l’hôtellerie et les services. Une trame régulière, avec des rues nord-sud très plantées et un axe central principalement dédié aux modes de déplacement doux, la caractérisent avec un paysage typique des campus de vastes pelouses parsemées d’arbres. Le dessin de cet espace public fait écho à celui des cœurs d’îlots résidentiels : qui offrent de grands jardins ou des cours.

La lisière sud qui abrite déjà des logements accueille des programmes résidentiels de très grande qualité.

Au sud de la RD128, les entreprises ou centres de recherche actuels ou à venir, notamment le centre de nanosciences et nanotechnologies, Nano-INNOV, et Horiba, constituent un ensemble scientifique et industriel important intégré au quartier par la transformation de l’actuelle route en boulevard urbain.

Chiffres clés

Programmation prévisionnelle :

  • 196 000 m² de programmes scientifiques,
  • 400 000 m² d’activités économiques,
  • 182 000 m² de logements étudiants et familiaux,
  • 36 000 m² de commerces, de services et d’équipements publics de quartier.

 

Quartier de Moulon

Un quartier ouvert et animé de grande qualité se développe autour des implantations actuelles de CentraleSupélec et des bâtiments de l’Université Paris-Sud et des futures implantations de l’École normale supérieure de Paris-Saclay et d’équipements mutualisés comme le Learning Center. Accueillant des entreprises, des quartiers résidentiels pour étudiants et chercheurs ainsi que des familles, le quartier s’ouvre à son environnement en facilitant les mobilités depuis la station Orsay-Gif de la ligne 18 du métro du Grand Paris, autour de la ligne de bus Express 91-06 grâce à un maillage fin pour les mobilités douces et l’amélioration des liaisons plateau-vallée.

Le site propose un cadre de vie et de travail qualitatif qui affirme son identité par son insertion paysagère et des espaces publics généreux.

Avenue Joliot Curie - Gif-sur-Yvette

L’aménagement s’appuie sur une nouvelle trame viaire hiérarchisée afin de limiter l’usage de la voiture. Les bâtiments déjà présents sont réinsérés dans des îlots structurés. Cette trame accompagne les cheminements tout en organisant la gestion de l’eau au travers de dispositifs techniques paysagers.

A l’est, la place du métro à l’est un lieu fort de polarité bordé par le Learning Center, au sud, le pôle biologie – pharmacie – chimie, un pôle commercial, des logements, et des entreprises.

A l’ouest le parc de Moulon est l’espace central autour duquel se déploient CentraleSupélec et l’École normale supérieure Paris-Saclay, des logements étudiants et des quartiers résidentiels pour les familles. La plaine des sports – lieu de rassemblement et de pratiques sportives ouvert à tous les publics – termine la partie la plus dense du quartier. Sa partie sud, sera habitée avec des petits collectifs et de l’habitat intermédiaire. La lisière à l’interface du coteau boisé et sud du quartier est un lieu de grande qualité pour des programmes sportifs, de loisirs et de détente.

Chiffres clés

Programmation prévisionnelle :

  • 350 000 m² de programmes scientifiques,
  • 200 000 m² d’activités économiques,
  • 180 000 m² de logements familiaux,
  • 90 000 m² de logements étudiants,
  • 50 000 m² de commerces, de services et d’équipements publics de quartier.

 

Le Château de Corbeville, patrimoine historique du plateau de Saclay

Zone d’aménagement concerté de Corbeville

Situé sur les communes d’Orsay et de Saclay, le secteur de Corbeville occupe une position centrale entre la Zone d’aménagement concerté du quartier de la Vauve (Ecole polytechnique) et celle de Moulon. Quartier mixte regroupant logements, activités économiques, services, commerces et équipements notamment sportifs, il permettra la continuité urbaine entre les différents quartiers du campus urbain.  L’aménagement du site permettra également d’intégrer la RN 118, le métro du Grand Paris et le TCSP dans un maillage viaire reconfiguré.

 

Le Conseil d’administration de l’Etablissement public d’aménagement a délibéré en faveur de la mise en œuvre d’une procédure de déclaration d’utilité publique en dossier simplifié afin de garantir la maîtrise foncière du site. Une enquête publique préalable s’est déroulée du 13 avril au 5 mai 2015. La déclaration d’utilité publique a été délivrée le 29 juillet 2015 par l’arrêté 2015/SP2/BAIE/030 du Préfet de l’Essonne.

Chiffres clés

Surface : 106 hectares

Programmation prévisionnelle :

  • Logements
  • Equipements associés et hôpital
  • Services et commerces
  • Activités économiques

En savoir plus